L’ornain et ses truites.

Je vous invite dans un premier temps dans la Meuse: petit département de la lorraine de 193000 habitants pour 6211km². Bien sûr pour beaucoup d’entre nous, ce département est connu pour son histoire qui est celle de la bataille de Verdun pendant la première guerre mondiale. Pour ma part je suis redescendu vers le sud. C’est à dire du côté de Bar-le-Duc qui est la préfecture. Au final j’ai fais le bon choix car je me suis retrouvé au milieu de rivières de 1ére catégorie qui sont: l’ornain, la saulx, la chée et l’aire et tout cela dans un périmètre d’une vingtaine de kilomètres.

Bon revenons à l’essentiel, c’est à dire à l’ornain. Rivière qui prend sa source à la frontière des vosges et qui afflue la saulx dans le département de la marne. C’est un cours d’eau qui est très agréable à pêcher. Mais qui reste néanmoins assez technique puisque nous y trouvons dans une majorité des courants avec des enrochements avec des berges très arborées (qui est plutôt sympa pour le coup du soir) et aussi de très beaux lisses.

Depuis quelques années, il y a eu la création d’un no-kill dans le centre ville de Bar-le-Duc d’environ 1km.

DSC_0604 - Copie

le no kill au centre ville

 

Superbe parcours pour tous ceux qui veulent s’initier à la mouche et aussi continuer à ce perfectionner.

 

 

 

 

 

 

 

Nous y trouvons plusieurs espèces: La truite fario, la vandoise, le barbeau, le chevesne, l’ombre commun que l’on réintroduit depuis 3 ans avec succès et aussi perches et brochets. La truite de souche de l’ornain est un poisson argenté à point noir. Si je devais la comparer, elle ressemblerait à la truite de mer.

DSC_0606

Petite truite de 25cm

DSC_0262

Truite de 35cm

 

 

 

 

 

 

 

Avec aussi ses gros specimens !!!!! attention ça ne rigole plus.

10479511_1511355369142928_6226315126547250928_n

Truite de 62cm !!!!

Depuis 3 ans nous réintroduisons l’ombre commun. A notre grande surprise celui-ci ce porte très bien avec la première reproduction l’année dernière (2014) donc au bout de deux ans en relâchant du 15-18cm. Maintenant il faut identifier les zones de frayes afin d’éviter de marcher dans l’eau pendant la période de reproduction.

DSC_0613

Ombre de 30-35cm

 

Voilà je vous ai décrit l’ornain sur mon secteur de pêche qui n’est qu’une petite partie de ce qu’il peut nous offrir. Je ne manquerais pas de vous le faire à nouveau découvrir sur de nouveaux secteurs que j’irais explorer tout au long de l’année .

Le NO KILL est utile. Relâchons nos poissons ceux-ci vous le rendront!!!!!!

DSC_0619

 

Salutations halieutiques.

Christophe Malglaive

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire